PUBLISHED 15th juin 2022

Ellipse Animation : au cœur de la stratégie de Média-Participations

Lors de la conférence de presse organisée le 15 juin dans le cadre du Festival international du
film d’animation d’Annecy, le groupe franco-belge Média-Participations a dévoilé sa stratégie
cross-média et toute la diversité de ses projets, de créations originales et d’adaptation, en
matière d’animation.


Avec plus de 4 000 IPs et une présence sur tous les médias (édition, audiovisuel, jeu vidéo,
parc à thèmes, plateformes, consumer products), Média-Participations est le premier groupe
indépendant de divertissement familial en Europe (Dupuis, Dargaud, Kana, Abrams, Microids,
ADN…).


Depuis plus de 60 ans, ses sociétés de production en France et en Belgique créent des séries
et des films d’animation à succès, de Garfield & Cie à la nouvelle série en 3D Les Schtroumpfs,
en passant par le long métrage Yakari ou le prochain Marsupilamis, dont la plupart sont
vendus dans le monde entier.


« Si nous venons de l’édition, notre métier est plus largement de raconter et partager des
histoires. Notre originalité est de savoir le faire sur presque tous les media : livres, jeux vidéo,
parcs d’attraction, presse, numérique, et audiovisuel bien sûr. Ainsi l’animation, qui permet à
nos héros de toucher un large public en France et à l’international est plus que jamais au cœur
de notre stratégie et l’un de nos métiers de référence » a déclaré en introduction Julien
Papelier Directeur Général Adjoint du groupe Média-Participations. « Nous voulons créer de
plus en plus de synergies grâce à notre écosystème cross-média et au savoir-faire de la
nouvelle équipe réunie en France autour de Caroline Audebert, Directrice générale d’Ellipse
Animation, et de Lila Hannou, la Directrice des développements et de la Stratégie qui vont
conduire ce changement, aux côtés de Belvision en Belgique » a-t-il ajouté.


Ellipse Animation : une nouvelle marque ombrelle pour les activités production en
France


Média-Participations a décidé de regrouper l’ensemble de ses labels de production France
(Dargaud Media, Dupuis Edition & Audiovisuel et Ellipsanime Productions) sous une unique
marque ombrelle : Ellipse Animation.


Une marque synonyme aujourd’hui de 170 productions et de héros (Astérix, Tintin, Les
Schtroumpfs, Lucky Luke, Babar, Garfield & Cie, Yakari…).


« Cette nouvelle marque va nous permettre de rendre notre offre plus lisible, notamment à
l’international, de renouer avec notre héritage et de mener une stratégie offensive pour
l’avenir. Notre ambition est de produire 4 à 6 séries et un long-métrage par an d’ici 2024 » a
souligné Caroline Audebert.

« Nous avons déjà développé quelques projets avec d’autres sociétés de productions. Nous
souhaitons accélérer la cadence et ouvrir la porte à de nouvelles collaborations avec des
producteurs français et internationaux ». a précisé Caroline Audebert.


« La diversité est très importante pour nous » a déclaré Lila Hannou. « Non seulement dans
les contenus que nous créons, mais plus globalement, dans la vision que nous avons de nos
métiers. A commencer par l’équipe de producteur et productrices (Gaëlle Guiny, Pierre Reyssat,
Audrey Serre) qui nous accompagnent. Issus de différents horizons, ils apportent leur savoir-faire, leur expertise, leur passion, leur sensibilité et leurs différents points de vue nous permettant d’enrichir constamment la liste de nos projets ».


« Nous sommes en train de consolider notre outil de production, fort de ses 3 studios Ellipse
Paris, Ellipse Angoulême, MadLab à Roubaix et à la collaboration de DreamWall en Belgique,
capables de mobiliser aujourd’hui 500 postes pour prendre en charge les projets les plus
ambitieux » rajoute Caroline Audebert


Ce nouveau nom s’accompagne d’une nouvelle identité visuelle, d’un nouveau site web
www.ellipseanimation.com et de nouveaux médias sociaux.

Des partenaires stratégiques : Belvision, Mediatoon Distribution et Citel


Si Ellipse Animation dispose d’un solide écosystème de production en interne aussi bien pour
la 3D que la 2D, elle peut, pour atteindre les objectifs qu’elle s’est fixé, compter sur le soutien
de ses deux partenaires historiques et stratégiques : Belvision en Belgique pour la production
et Mediatoon Distribution en France pour la diffusion internationale.


« Belvision est un acteur emblématique en Belgique depuis les années 50. Nous sommes très
fiers d’avoir plusieurs projets en coproduction avec Ellipse Animation, notamment Les Filles de
Dad, Les Marsupilamis, La Famille Blaireau-Renard… » a indiqué Raphaële Ingberg, Directrice
générale de Belvision

La société s’est également associée à d’autres producteurs sur d’importants projets comme
les longs métrages Astérix : Le Domaine des dieux (M6 Studio), La Tortue rouge (Why Not
Productions) ou Zombillenium (Maybe Movies). Elle développe actuellement le projet Louca
avec Media Valley et TF1 et produit la série Monster Loving Maniacs avec Ja Film (Danemark)
et Ginger Pictures (Belgique).


« Nous explorons de nombreux genres, mais toujours avec une touche belge unique ! » a
rajouté Raphaële Ingberg.


Quant à Mediatoon Distribution et Citel dont l’objectif est d’aider à financer les projets, à les
distribuer et à les monétiser dans le monde entier, elles possèdent le plus vaste catalogue d’animation en Europe, avec plus de 4 000 heures d’œuvres, ainsi que la plus grand offre d’Anime Japonais (avec des titres tels Naruto, Hunter X Hunter et Fairy Tail).

« Depuis plus de 20 ans, nous prenons un immense plaisir à accompagner les productions de
nos studios maison (Ellipse Animation et Belvision), ainsi que celles de studios externes
partenaires (Bayard Animation, Folivari, Futurikon, Kodansha, Media Valley, Studio Pierrot,
Toon Factory, …). Cette complémentarité nous permet d’adresser tous les genres et cibles. Et
nos activités VOD, DVD, jeux, musique, licensing et publishing parachèvent ce dispositif pour
maximiser encore d’avantage les revenus de nos partenaires (et enrichir l’expérience de nos
fans et consommateurs) » a indiqué Jérôme Alby, son Directeur Général.

Un line-up pour tous les publics et sur tous les tons


Du blockbuster preschool à l’animation pour adultes, Ellipse Animation adresse tous les
publics et embrasse tous les genres ; comédie, slaptsick, aventure, action, … L’équipe réunie
autour de Caroline Audebert et Lila Hannou développe tous les formats avec succès : séries
(Les Marsupilamis, Belfort & Lupin, Les Filles de Dad…), longs métrages (Yakari…), spéciaux TV
et même des attractions de parcs à thème (Les Marsupilamis pour le Parc Spirou), en
s’appropriant différentes techniques pour différents styles : 2D, 3D ou techniques hybrides.


Les premières images de Dreamland en exclusivité


Après l’énorme succès de Roger et ses humains créé avec le YouTubeur Cyprien et ses plus d’1
million d’abonnés cumulés sur YouTube, TikTok et Snapchat, Ellipse Animation a dévoilé son
tout nouveau projet ado-adulte développé avec La Chouette Compagnie et ADN, la
plateforme dédiée à l’animation de Média-Participations.


« Chez ADN, nous sommes fiers de nous associer à Ellipse Animation et à La Chouette Cie pour
produire Dreamland. En tant que plateforme de streaming française dédiée à l’animation, nous
sommes très enthousiastes à l’idée de commencer à produire des contenus originaux de
qualité. Nous avons hâte que le public découvre Dreamland et que d’autres projets ambitieux
comme celui-ci voient le jour en Europe » a commenté Benoît de Tauriac, Président d’ADN.


« Adapté du manga à succès éponyme créé par Reno Lemaire et publié par Pika, Dreamland
entraîne le spectateur dans l’univers de Terrence un adolescent terrorisé par le feu depuis que
sa mère est morte dans un incendie alors qu’il n’avait que 7 ans. « Une nuit, alors qu’il rêve, il
surmonte sa peur en arrivant à contrôler le feu. Il devient alors un voyageur, un rêveur d’un
genre particulier qui chaque nuit, pendant son sommeil, est transporté à Dreamland, le
monde des rêves » a raconté Sylvain dos Santos, producteur de la série pour La Chouette
Compagnie. Par ailleurs, le teaser présenté à la conférence de presse sera diffusé sur la
chaine Youtube d’ADN le 20 juin.

Auteurs : Antoine Maurel et Jean-Luc Cano
Format : 10×22 – 3 saisons
Technique : 2D traditionnelle

Les productions en cours et les nouveaux projets


Adaptations d’IPs du catalogue Média-Participations, bien entendu, mais aussi adaptations de
livres d’autres éditeurs et créations originales, Ellipse Animation mise sur la diversité pour ses
nouveaux projets.


Des hits upper preschool


Les Schtroumpfs 2 : produite en collaboration avec Peyo Productions, cette série entièrement
en 3D a rencontré un énorme succès dans 140 territoires, à l’international sur les chaînes
Nickelodeon, en Allemagne sur Kika et en France sur TF1.

Production : Peyo Productions (Belgique) et Dupuis Edition et Audiovisuel (France)
En coproduction avec: Kika (Allemagne), Ketnet et RTBF (Belgique) et Dargaud Media (France)

Producteurs : Véronique Culliford, Nele De Wilde et Brigitte Ickmans pour Peyo Productions ; Caroline Duvochel et Maïa Tubiana pour Dupuis Edition et Audiovisuel
Réalisateur : William Renaud
Format : 52 x 11’ – Public : 6 -10 ans – Technique : 3D

Les Marsupilamis : en développement pour M6-Gulli.
Là encore, Ellipse Animation réinterprète en 3D pour les 5-7 ans l’univers de personnages
cultes de la BD. Le développement de cette série au fort potentiel international s’accompagne
d’une véritable stratégie de marque au sein de Média-Participations : jeux vidéo, bandes
dessinées, livres pour enfants, de nombreuses possibilités de licences.
Synopsis : Les jumeaux Jade et Mica ont recueilli 3 jeunes adorables Marsupilamis… qui ne
tiennent pas en place ! Il ne sera pas facile pour notre duo de garder le secret et de protéger
ces créatures légendaires des convoitises.

Production : Dupuis Edition et Audiovisuel – Belvision
Format : 52 x 11’
Public : 5 ans et +
Technique : 3D

Des programmes jeunesse d’une grande variété

Trotro et Zaza : un tout nouveau projet préscolaire
Trotro est l’une des plus fortes IP preschool de ces 20 dernières années (Prix Export en 2017)..
La première série est actuellement diffusée dans le monde entier, y compris sur des
plateformes majeures telles qu’Amazon Prime Video, YouTube ou Netflix. La série dans
laquelle le célèbre petit âne va devoir relever un défi : devenir grand frère. Trotro et Zaza
sera présenté au prochain Forum Cartoon.

Réalisateur : Alexandre Coste
Auteur graphique : Benedicte Guettier
Format : 78×3’30 ’ / rendu 2D
Public : 2-4 ans

La Famille Blaireau-Renard 2 : La saison 1 a remporté le Prix Unifrance de l’Export
audiovisuel en 2020. Ellipse Animation et Belvision produisent actuellement la saison 2 des
aventures de cette joyeuse famille recomposée.

Réalisateur : Florian Ferrier
D’après la bande dessinée par Brigitte Luciani et Eve Tharlet publiée chez Dargaud
Format : 52 x 12’ / rendu 2D
Public : +4

Akissi : Adaptation en spécial TV des aventures de l’intrépide petite fille créée par Marguerite
Abouet et Mathieu Sapin diffusé cette après-midi même, 15 juin, sur France 4 et demain, sur
Boomerang Africa.

Auteur : Marguerite Abouet, Louise Cailliez et Baptiste Grosfilley
D’après la BD originale publiée aux éditions Gallimard Jeunesse « Akissi » de Marguerite Abouet et Mathieu Sapin, inspiré de l’univers graphique de Clément Oubrerie
Production : Arthur Colignon pour Ellipsanime Productions –
Productrices déléguées : Caroline Audebert, Caroline Duvochel – Producteur exécutif : Agelin Paul
Réalisateur : Alexandre Coste Format : 26’ – animation 2D. Public : 6-10 ans

Les Filles de Dad : adaptation de la BD de Nob dont la présentation a reçu un très bel accueil
au Cartoon Forum de Toulouse en septembre dernier. Actuellement en production chez
Ellipse Animation et Belvision, la série sera diffusé sur M6 avant fin 2022.

Réalisateur : Daniel Klein
Auteur : Cyril Deydier, d’après la BD « Dad » de NOB
Auteur graphique : NOB
Format : 52 x 11’
Public : 6-11
Technique : animation 2D numérique

Plus de productions originales

Belfort & Lupin : Créée par l’auteur Teddy Stehly, cette série originale est actuellement en
développement pour France Télévisions en France. Conçue en partenariat avec le Château de
Versailles, elle propose aux 6-11 ans de suivre l’histoire d’une amitié unique entre deux chiens
hors du commun que tout oppose, à la cour de Louis XIV. Belfort, le jeune épagneul favori du
Roi, et son ami Lupin, issu des Jardins. L’occasion également de faire la connaissance des
locataires à pattes ou plumes de la grande ménagerie du château à ses cuisines.

Réalisateur : Teddy Stehly
Format : 26 x 22
Public : 6-11

Des longs métrages pour un public familial


Ellipse Animation s’engage donc fortement dans le long métrage avec pour objectif de produire un film par an. Forte du succès de « Yakari, la grande aventure » qui, malgré une sortie en période de pandémie, a enregistré plus de 350 000 entrées en salle, elle développe actuellement Yakari 2 (titre définitif à venir) dont la sortie en salles est prévue pour 2025. Dans cette suite centrée sur le pouvoir de l’amitié et la magie des totems, l’ami de Yakari, Graine de Bison, tombe dans le coma. Tandis que la tribu met tout en œuvre pour le maintenir en vie, Yakari et Petit Tonnerre, partent à la recherche du seul être capable de le sauver : le fantastique mais dangereux bison Thathanka.


Ellipse Animation co-développe par ailleurs, avec Pan-Européenne, Maybe Movies, et Belvision 2 longs métrages adaptés des bandes dessinées Lucky Luke et Les Légendaires.

LATEST NEWS

Ellipse Animation renforce son studio d’Angoulême et nomme Arnaud Réguillet pour le diriger

Les Filles de Dad arrive en France et en Belgique